Je vous présente… A_Line!

Aline coud de ravissants vêtements pour des petiots. Artisane de la région fribourgeoise, elle a accepté de répondre à mes fameuses questions!
Il n’y a en effet pas que H&M dans la vie des habits d’enfant, et heureusement! Un peu de pub pour une couturière qui  va même bientôt avoir sa boutique en ligne!

Aline… si tu étais…

Si tu étais une couleur?
Je serai le vert! Pour moi, le vert représente le renouveau, la fraîcheur, l’espoir….quand je suis dans une pièce où il
y a du vert je me sens bien c’est une couleur apaisante pour moi.
IMG_9496
Si tu étais une chanson?
Alors là c’est la question à laquelle je ne sais que répondre… j’ai des goûts assez éclectiques en musique et je ne sais
pas quelle chanson choisir, je n’en trouve pas une que j’ai écouté plus qu’une autre ou à laquelle je m’identifie particulièrement….par contre beaucoup de mes souvenirs sont associés à une chanson en particulier mais encore une
fois je ne saurai laquelle choisir!
Bon ben… merci quand même!
IMG_9494
Et si tu étais une saison?
Le printemps, j’adore voir les petites fleurs ressortir après l’hiver, les arbres retrouver leurs feuilles, le soleil qui revient chauffer nos terrasses…et bien sûre toutes ces nuances de verts qui apparaissent partout…cette sensation que tout recommence encore une fois et que donc tout est possible!
Ceci dit , j’aime aussi beaucoup l’automne pour ses magnifiques forêts flamboyantes!
Une matière?
Le coton! Une fibre naturelle, facile à travailler, on peut en trouver des fins, des épais, des texturés ….et bien sûr pour des vêtements d’enfants c’est vraiment la matière idéale, elle ne gratte pas et surtout elle est facile à entretenir!
IMG_9491
Et pour terminer… Si tu étais un personnage de film?
Amélie Poulain, d’abord pour son univers et son look un peu décalé et son côté femme-enfant qui me correspond complétement ! Aussi car j’adore Paris, c’est une ville qui me fascine par son côté branché où tout va très vite ainsi que pour son côté populaire un peu moins visible pour le touriste qui y passe en vitesse et qui ne prends pas le temps de bien regarder…et pour moi Amélie et Paris sont indissociables! Je pense avoir vu ce film une quinzaine de fois et pourtant j’y découvre chaque fois quelque chose!
Ah oui! Il suffit de fermer les yeux, et on y est…
On retrouve Aline sur des marchés – c’est là que je l’ai rencontrée – et sur la Toile!
Aline Gremaud
Merci de ta participation Aline!

Je vous présente… La Magicienne des Mots!

Il y a quelques temps, j’ai découvert une personne extraordinaire, une vraie magicienne! La Marchande de mots! Et mon petit doigt me dit que ces jours-ci, elle fête le premier anniversaire de la concrétisation de son rêve: créer le premier magasin de mots au monde!
Touchée par la poésie dégagée tant par ses créations que par la lecture de ses pensées, son fameux « horlogeoscope« , ses boîtes magiques… je lui ai posé les fameuses questions déjà posées plus tôt à d’autres!
Boîte magique 1Boîte magique 2
Voici ses réponses, sans détour! Ne sachant refléter la poésie de son expression, je ne peux que vous recommander d’aller la découvrir et de vous laisser enchanter, à votre tour!
Gaelle, si tu étais une couleur?
      Le NOIR de Soulage (en fait… plein de noirs différents, je réalise, tout en nuances, le noir des impressions typographiques, non?)
Une chanson?
        Queens de Patrice, que vous pouvez écouter en ouvrant ce lien!
Une matière?
        La Mousse des BOIS
Une saison?
        Rah je les aime toutes…Mais je vais dire l’été. Le soleil est mon préféré.
Un personnage de livre:
          La Marchande de MOTS il n’est pas encore écrit mais quand il le sera je voudrais être moi en fait! (génial, non?)
Marchande de mots.png
Et si tu étais un personnage de film? 
        Molly Mahoney dans Le merveilleux magasin de Mr Magorium. Mais c’est bien sûr! Il faut croire à la magie pour voir qu’elle existe vraiment!!!
Voilà c’est tout!
Pour découvrir plus de magie allez directement découvrir Gaelle dans son beau magasin de mots, en vrai à Nancy, ou online ici!
Gaelle je te dis merci d’ajouter de la magie dans mon quotidien, et de contribuer à faire le monde plus beau! Je me réjouis de venir te trouver!

Vous aimeriez découvrir d’autres artisans? Recevoir régulièrement des informations sur les Tulipes en Janvier, cueillir de nouvelles fleurs et regarder mes Tulipes pousser? Inscrivez-vous!

 

Et je vous rappelle que Tulipes en Janvier ouvre boutique cette fin de semaine, à l’occasion de la Fête des Mères! Vendredi 6 mai de 15h à 21h, et samedi 7 mai de 10h à 16h! Je me réjouis de vous y revoir! (la boutique online, elle est ouverte 24/7 à www.e-marche.ch/tulipesenjanvier ! Mais les dernières nouveautés n’auront peut-être même pas le temps d’y apparaître! Des bagues à empiler, et des bagues de phalanges par exemple, le tout en argent, bien sûr!

Je vous présente… Enkhe!

J’ai eu la chance de rencontrer Enkhe lors d’un marché il y a quelques années, et j’ai été immédiatement fascinée par sa façon véritablement originale et différente de travailler la pâte polymère. Rien à voir avec ce que j’avais vu jusqu’à maintenant!!! Alors, comme à Nathalie Suisse de Modemaille, et à Emilie de Crocusmode, je lui ai demande « et si tu étais…? »
Si tu étais une Couleur :

Vert! C’est la couleur de l’équilibre et de l’harmonie. La couleur de la croissance, du printemps, du renouveau et de la renaissance. Vert, c’est aussi une couleur positive pour l’émotion, qui nous donne la capacité d’aimer et de nourrir le lien à soi et à l’autre, inconditionnellement. C’est une couleur apaisante. Combinaison de bleu et de jaune, le vert a aussi les bienfaits de ces deux couleurs. Je choisirais vraiment le vert!1456553_10152629157016631_7716978658133007759_n.jpg

Si tu étais une Chanson :

River Flows in You de Yurima, un compositeur coréen qui habite en Angleterre. C’est une partition pour piano solo, une de mes mélodies favorites!

Merci Enkhe pour la découverte!

10407405_10152591350346631_651060937588949953_n.jpg

Si tu étais une une saison

Je serais l’automne! ni trop chaud, ni trop froid, juste bien. J’aime voir la nature changer ses couleurs, les feuilles devenir jaunes, oranges et brunes. Les graines séchées, leurs gousses. Le son de mes pas sur les feuilles tombées… Le thé chaud… Même des journées pluvieuses et froides en automne me donnent des raisons d’être heureuse… travailler la pâte polymère, regarder un bon film… Oui je serais vraiment l’automne!11705181_10152944163646631_6570291320968385689_n.jpg

Si tu étais une matière?

La première matière qui me vient à l’esprit, c’est l’eau. Je ne suis pas du tout une fan de Bruce Lee, mais j’adore une de ses citations:

« Sois comme l’eau qui trouve son chemin à travers les fentes. Ne t’impose pas, mais adapte-toi à l’objet, tu trouveras ton chemin à travers ou autour de lui. Si rien en toi ne reste rigide, tu découvriras ce qui est à l’extérieur de toi. Vide ton esprit, sois informe. Informe, comme l’eau. Si tu mets de l’eau dans une tasse, elle devient la tasse. Tu mets de l’eau dans une bouteille et elle devient la bouteille. Tu la mets dans une théière, elle devient la théière. Maintenant, l’eau peut couler ou elle peut s’écraser. Sois de l’eau, mon ami. »11952990_10153053023221631_7229665861653845917_n.png

Si tu étais un personnage de film?

Difficile! Je n’y avais jamais pensé auparavant! J’aime beaucoup les films, et j’adore ceux qui sont basés sur des romans anglais classiques. Ce serait génial d’être n’importe quel personnage d’un de ces films. Comme l’une des 5 filles de Bennet dans « Orgueil et préjugés », mais je n’arrive pas à dire laquelle! Je ne choisirais en tout cas pas un personnage dont la vie s’apparente à un conte de fées. J’ai un faible pour tous les films basés sur les romans de Jane Austin.

D’où viens-tu ? qu’est-ce qui t’a amenée à la pâte polymère ? 

Je viens de Mongolie, j’ai grandi dans un petit village à l’Ouest de cet immense pays, et je vis en Suisse depuis presque 15 ans. J’ai découvert la pâte polymère dans un magasin de bricolage en 2007, et même si je pensais au départ que c’était quelque chose pour les enfants, j’en ai acheté quelques paquets. Ce qui m’intriguait au début, c’était qu’il fallait cuire les pièces dans un four et qu’elles devenaient ainsi vraiment solides.
Alors j’ai fait un porte-photo, avec un hippopotame et un éléphant qui prennent le soleil sur la plage!!!

Puis j’ai voulu en découvrir davantage au sujet de cette pâte polymère, et j’ai découvert des artistes américains extraordinaires. Et je ne me suis plus jamais arrêtée de travailler cette matière! (et tu as rejoint les grands maîtres!)

aaa

 

Merci beaucoup Enkhe pour tes réponses!

Enkhe travaille dans la région de Fribourg… vous avez envie de la découvrir davantage? Retrouvez-la sur son site: www.enkhe.ch !

 

Et pour découvrir d’autres artistes ou artisans tout au long de cette année, ou bien d’autres choses… je vous propose de vous inscrire ici pour recevoir mes informations par e-mail!

Je vous présente… Emilie de Crocus Mode

Mois de mars… l’hiver commence à se faire long, et les journées s’allongent doucement, on se surprend à rêver de printemps, des premières fleurs qui transperceront le manteau de neige… des tulipes ? non, ça c’était en Janvier !!! J’aimerais vous faire découvrir les Crocus du printemps, les Crocus d’Emilie Kalin, une couturière pleine de malice…

19327_1063001867060556_7132262378262945096_n

A elle aussi, j’ai posé les questions « et si tu étais »…

Emilie… si tu étais une couleur? là, c’est toujours un dilemme pour moi car j’aime quasi toutes les couleurs. J’aime le orange pour son énergie et dans ma déco, j’en ai beaucoup. Sinon j’aime porter les tons roses. Pas le rose bonbon, mais les tons framboise, fuchsia, vieux rose. Le violet avec son côté mystérieux m’attire aussi. Ce que je peux te dire des couleurs que je ne veux pas être c’est le noir. On en voit déjà trop…

Ben oui, des crocus, ça n’existe pas en noir !

image001

Si tu étais une chanson?

Il y en a plusieurs que j’aime, mais je dirais que ces temps cela sera Message personnel (de Michel Berger) chanté par Françoise Hardy.

Une saison?

L’été…. Cela fait un peu emporte-pièce, mais le soleil sur la peau, les petites robes légères, les longues soirées sur la terrasse, c’est quand même le top !

image003.jpg

 

Et en plus, quand ça inspire pour la couture… que demander de plus !

Emilie, si tu étais une matière?

Si je reste dans le textile (mon monde n’est-ce pas 😉 ), je serai le coton. Il a un contact doux, simple, et convient pour tout.

 Un personnage de film?

Frodon (en version féminine… 😉 ) du Seigneur des anneaux ou alors l’elfe Tauriel dans le Hobbit. J’aime ce monde de la Fantasy, empli de magie, de merveilleux, et d’imagination.

Et ma petites questions subsidiaires… tu couds toute la journée? On peut te trouver sur des marchés?

Alors non je ne couds pas toute la journée. Mes journées sont composées de moments de créativité et de dessin quand je fais mes recherches pour mes nouveautés, de compositions de textes pour le blog, de recherches de tissus et de fournitures et bien entendu de la couture pour réaliser les vêtements.
image004.jpg

 

Vous pourrez retrouver Emilie de Crocus Mode au salon UNIcréa au château de Morges du 28 avril au 1er mai 2016, et au château de la Sarraz du 3 au 6 novembre 2016. Sinon on peut prendre rdv pour passer à l’atelier ou faire un tour sur la boutique online sur www.crocusmode.ch

Merci Emilie ! Je te souhaite un beau printemps, au milieu des Crocus !

 

 

 

Je vous présente… Nathalie Suisse!

Je pensais être inspirée pour le mois de février, avec l’hiver enfin arrivé, l’envie de se réchauffer au coin d’un feu, ou de s’emmitouffler dans des tricots bien moelleux qui devait se faire sentir… Et là, on dirait que le printemps se pointe… Mais ce n’est qu’une illusion, vous êtes d’accord avec moi! Nous sommes en pleine saison froide, et il est vraiment temps de s’emmitoufler! Mais pas dans des sacs, que diable ! Un peu de tenue, diantre, quel que soit le format !

C’est ce à quoi s’est attachée Nathalie Suisse, de Modemaille.com, qui a bien voulu répondre à mes questions… et qui de fil en aiguilles (à tricoter bien sûr), vous offre une mode qui vous va !

portrait_rond-copie

Nathalie, si tu étais une couleur, laquelle serais-tu ?

Le violet est la couleur royale, tout en subtilité, rêve, mystère, ésotérisme et introspection. C’est pourquoi on la rapproche souvent de la mélancolie et de la solitude. Et les personnes qui l’aiment sont parfois perçues comme étant « ailleurs » car elles semblent perdues dans leurs pensées.

Cette couleur a souvent un double visage : le violet foncé véhicule l’audace, l’assurance, la forte personnalité et l’originalité. Alors que le violet clair évoque plutôt la paix, la douceur et l’élégance.

Le violet me correspond vraiment, car je suis à la fois éprise d’introspection, de rêve et de solitude –venant de la conscience de mon originalité- et à la fois assurée et déterminée !

Et si tu étais une chanson ?

Un jour gris, je me déride avec la maison Ronchonchon de Alexis K. ça marche à tous les coups !

(sacrée découverte, et rires garantis, merci de partager ce petit chef-d’œuvre !)

Et autrement, c’est l’effet Papillon , de Bénabar,  qui me recentre et redonne la direction à suivre!

Une saison ?

L’été : je ne suis bien qu’avec du chaud !! Et tout est plus facile quand il fait jour plus longtemps, j’ai toujours l’impression d’avoir plus de temps à disposition le soir, juste à cause de la lumière !

Si tu étais une matière ?

J’aime beaucoup le lin : c’est une fibre légère, confortable, imputrescible et qui pousse en abondance sur le continent européen sans boire trop d’eau (contrairement au coton). De plus, le lin est léger en été… et réchauffe en hiver !

Un personnage de film… 

J’aime les personnages joyeux, porteurs de valeurs et tant qu’à faire féminins telles que Joséphine Ange Gardien ou Sœur Thérèse.

 Un credo ?

Un de mes credos, pour lequel je m’engage, c’est le Slow Fashion… Une façon de fabriquer respectueuse de l’environnement, et des humains, des vêtements uniques, créés pour de vraies personnes, comme vous et moi, qui mettent en valeur votre personnalité et la lumière qui brille en vous !

banniere_accueil-copie

Merci Nathalie, et au plaisir de notre prochaine rencontre ! Je me réjouis de porter le gilet que tu me tricotes! Et si vous en devinez la couleur… mettez votre réponse dans les commentaires, jusqu’au 4 février, je ferai un tirage au sort parmi les dix premières réponses justes!

Allez faire un tour chez Modemaille, vous y découvrirez que la qualité s’associe à la mode, dans un cadre totalement abordable!

Ah et moi, ce concept de Slow Fashion, il me parle drôlement… et vous?