Deux jours de cours chez Joanne Tinley!

En tant qu’artisane « autodidacte » et qui aime apprendre, il me paraît essentiel de me former à différentes sources. Et comme j’aime voyager – et que j’ai pu profiter d’un petit congé des affaires de famille – je me suis inscrite à un cours privé chez une bijoutière que je suis depuis quelques années déjà, Joanne Tinley. J’avais déjà fait une bague en suivant un de ses tutoriels, et franchement, j’aime bien son style de bijoux, simples, frais et joyeux! Après un voyage en train, en avion et en train encore, me voici donc arrivée dans le sud de l’Angleterre, dans une charmante petite ville dans laquelle on remarque cependant que la crise a fait des dégâts… Eastleigh, juste au nord de Southampton. IMG_0076 Joanne a un atelier dans un ancien office de tri de la poste locale, avec 15 autres artisans – du textile, de la céramique, du dessin d’illustration.. un bouillon de créativité ce « Sorting Office« , qui porte bien son nom est « a creative place for creative people » – un espace créatif pour les créatifs! Une idée à suivre ici peut-être? Cette visite m’a ouvert l’esprit à des possibles, et c’est une des raisons pour lesquelles j’aime particulièrement aller voir ailleurs comment on y travaille! IMG_0082 J’avais envie de développer mes compétences en matière de sertissage de cabochons* pas ronds, de pierres à facettes dans des sertis tubes, et de voir d’autres manières de sertir des pierres… tout cela en bijouterie traditionnelle (par opposition à la bijouterie « pâte de métal »). Et j’ai été servie! Entre le choix de la pierre, le design, la soudure du serti, la création de l’à-jour (un papillange, vous avez reconnu?), et le sertissage de la labradorite, j’ai eu un énorme plaisir à voir le résultat se construire pas à pas… 11269477_892733647431693_8715742871433400845_o

(au passage, la bague dont je parlais plus haut… )

10373034_892825137422544_209752407604880463_o IMG_1116

le « papillange »

J’avais aussi amené une pierre que j’aime beaucoup, une kyanite (ou disthène) et qui était difficile à mettre en valeur dans un bijou, car sa forme est atypique, et je voulais garder, dans la mesure du possible, son effet de transparence. Et le serti devait être le plus « léger » possible aussi car cette pierre est friable (et déjà munie d’une « faille »). J’ai exercé mes compétences en soudure… et les ai améliorées!

10383807_892733200765071_364201496502694262_o

Attention à ne pas surchauffer les dents, constituées de fils d’argent 925 traversant la plaque d’argent 925!

11212742_892825067422551_7252970964053232242_o

kyanite desaturée

Et pour clore la formation, j’ai appris à créer un serti dans un tube, pour y mettre une pierre à facettes (ici une tourmaline rose), ou un petit cabochon 11061218_892825147422543_4489285290154073723_o

De retour à mon atelier, je n’ai qu’une envie, c’est de m’y remettre! De trouver de belles pierres à mettre en valeur dans des sertis réalisés de manière sûre.

Mais là, juste là maintenant, un autre projet m’attend… dont je vais vous reparler tout prochainement!

* Un cabochon, c’est une pierre polie et non taillée (par opposition aux pierres taillées à facettes), qui a une surface plate. Cab vs tailleEn l’occurence, la pierre facettée est posée « à l’envers » pour la photo!

 

Publicités

Une réflexion sur “Deux jours de cours chez Joanne Tinley!

  1. Pingback: Going international!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s